Quelques photogrammétries – Juin 2021

 
Important : sur smartphone éviter Firefox et préférer Chrome ou autre pour voir les modèles 3D.

 
Comme en mai, toujours avec la technique photogrammétrique (donc à base de photos et non de scans laser), quelques sculptures contemporaines ou moins contemporaines des rues de Strasbourg, celles furtives de l’édition 2021 de l’Industrie magnifique (par les artistes Patrick Bastardoz et Gaëtan Gromer) ou moins furtives (par les sculpteurs.trices Christian Fuchs, Ernest Weber, Daphné Du Barry et Ram Sutar) mais devant lesquelles on passe sans les voir, à tort parce qu’elles dégagent vraiment quelque chose.
 
Cliquez, zoomez, tournez !

 
PS : pour ceux que la photogrammétrie intéresse, un autre article ici (ou pour mai 2021).